Jeudi 17 février 2022 à 17h30 en visioconférence, par Marion Laporte (UMR 7194 HNHP) et collaborateurs

La voix des singes

Intervenant : Marion Laporte (UMR 7194 HNHP) et collaborateurs

Résumé:

Dans le cadre du projet « Origins of speech » (ISCD-SU, dir. A. Vialet), l’axe de recherche « Apes voice » a pour objet la compréhension des mécanismes anatomiques de la production vocale chez les chimpanzés et bonobos. Ces deux espèces constituent des modèles idéaux puisque qu’elles sont phylogénétiquement les plus proches de l'homme, et qu’elles sont également les plus proches l’une de l’autre. De nombreuses recherches se sont déjà penchées sur les similitudes acoustiques entre les vocalisations humaines et celles des primates, mais il reste à comprendre comment les primates non humains, et en particulier les grands singes, utilisent leur tractus vocal pour produire leurs propres vocalisations. L'étude de l’anatomie du tractus vocal en parallèle du répertoire vocal chez les bonobos et les chimpanzés devrait permettre de mieux comprendre comment le tractus vocal a été utilisé dans les fonctions communicatives au cours de l’évolution.

Image
f7681dc7-4b32-42b4-80cd-2dee78f2090f.jpg
Publié le : 11/02/2022 09:55 - Mis à jour le : 11/02/2022 13:51