L’apport des ongulés herbivores aux études environnementales et archéologiques