Lundi 12 avril 2021 à 16h (en visio), par Carole Fritz, CNRS, TRACES, Toulouse

Les premiers sons paléolithiques

Intervenante : Dr Carole Fritz, CNRS, TRACES, Toulouse

Directrice scientifique de l'étude de la Grotte Chauvet-Pont d'Arc.

Chargée de mission Ministère de la Culture, Directrice du CREAP - E. Cartailhac

Chargée de mission à la Maison des Sciences de l'Homme de Toulouse (USR 3414)

Résumé :

Pour les anthropologues et les ethnomusicologues, il n’y a pas de société sans chant et pour être plus précis, il n’y a pas de rituel ou de célébration sans sonorité pour l'accompagner.  Les découvertes de flûte en os datées de l'Aurignacien (Hohle Fels, Allemagne) et du Gravettien (Isturitz, France), montrent que les sociétés du Paléolithique supérieur n’échappent pas à la pratique musicale. La révision d’une coquille marine (Charonia Lampas) provenant de la grotte ornée de Marsoulas démontre que les Magdaléniens qui occupèrent le site, ont transformé cet objet en instrument à vent. Il s'agit de l'un des très rares exemples, si ce n'est le seul, d'un instrument de musique réalisé dans un coquillage de grandes dimensions, la première conque qui nous soit parvenue.

Image
dessin_gilles_tosello.jpg
Crédits
Gilles Tosello
Publié le : 07/04/2021 16:48 - Mis à jour le : 07/04/2021 17:36