Entité de rattachement
UMR 7194 HNHP - DisCo
Thème interdisciplinaire de recherche
Comportements humains, relations hommes-milieux au Pléistocène
Spécialité
Paléontologie, taphonomie de l'avifaune

Contact

Réseaux sociaux
Courriel
thomas.garcia-fermet [at] univ-perp.fr
thomas665467 [at] gmail.com
Adresse(s)

52 Avenue Paul Alduy

66100 Perpignan

Collections

Enseignements

Présentation

Doctorant contractuel (2021-2024) à l'UPVD.

Projet de thèse : "L'avifaune pyrénéo-méditerranéenne au Paléolithique moyen. Etude paléontologique, taphonomique et paléoécologique. Contribution à la connaissance du cadre de vie et du comportement économique et culturel des Néandertaliens", sous la codirection de Sophie GREGOIRE (MCF UPVD - UMR 7194) et Zbigniew BOCHENSKI (Prof. Dr hab. Institute of Systematics and Evolution of Animals - Polish Academy of Sciences) et le coencadrement d'Agnès TESTU (IE UPVD - UMR 7194) et d'Anne-Marie MOIGNE (MCF MNHN - UMR 7194).

L'étude de l'avifaune dans les sites paléolithiques, outre le fait de contribuer à une meilleure connaissance de la paléobiodiversité en complétant les travaux consacrés aux mammifères, relève de deux intérêts majeurs : tout d'abord, d'un point de vue archéozoologique, les oiseaux peuvent renseigner sur les comportements économiques ou culturels des groupes humains (en l'occurrence, des Néandertaliens) qui les ont exploités pour la source de nourriture qu'ils représentent ou pour le prélèvement de certains éléments anatomiques comme les serres ou les plumes. Considérés comme de bons indicateurs climatiques car associés à des habitats particuliers, les oiseaux fournissent dans un second temps des données non-négligeables sur les paléoenvironnements dans lesquels ont évolué les hominines, grâce à la connaissance de leurs exigences écologiques particulières (par actualisme).

Mon travail de recherche peut donc se scinder en trois grandes étapes : identification des espèces présentes, analyse taphonomique afin de déterminer quels sont les agents accumulateurs (carnivore, rapace, homme...) et d'évaluer la part de l'homme dans la constitution de l'assemblage, reconstitution paléoenvironnementale basée sur l'écologie des espèces recensées.

Projets

Terrains de recherche

Sites en grotte, principalement du Pléistocène supérieur, Paléolithique moyen, de l'aire pyrénéo-méditerranéenne.

Corpus de thèse original : la Crouzade (Gruissan, Aude), les Ramandils (Port-la-Nouvelle, Aude), Portel-Ouest (Loubens, Ariège), l'Hortus (Valflaunès, Hérault), Bize-Tournal (Bize, Aude).

Autres contributions : Coupe-Gorge (Montmaurin, Haute-Garonne), Mas des Caves n°1 (Lunel-Viel, Hérault).