Les plateaux instrumentaux permettent l’application de différentes méthodes de datations à des matériaux provenant gisements archéologiques ou géologiques quaternaires. Il s’agit notamment de la datation Uranium/Thorium de spélothèmes, la datation de dents de grands mammifères par méthode U/Th-ESR combinée, la datation de quartz par la méthode ESR.

Activités scientifiques

  • Datation de dents de grands mammifères par méthode U/Th-ESR combinée (échantillonnage, préparation physico-chimique des échantillons, analyses U/Th, analyse ESR et mesures gamma, modélisation des débits de dose, calcul des âges et interprétation des données)
  • Datation de spéléothèmes par méthode U/Th (échantillonnage, préparation physico-chimique des échantillons, analyses et mesures, interprétation des données)
  • Datation de coquilles de mollusques par méthode U/Th (échantillonnage, préparation physico-chimique des échantillons, analyses et mesures, interprétation des données)
  • Datation de quartz extraits de sédiments alluviaux, éoliens ou marins par méthode ESR (échantillonnage, préparation physico-chimique des échantillons, analyses et mesures, interprétation des données)
  • Reconstruction de l’évolution géomorphologique et géologique des vallées fluviatiles plio-pléistocènes
  • Reconstruction de l’évolution géomorphologique et géologique des valées glaciaires plio-pléistocènes
  • Construction de référentiels chronologiques et chronostratigraphiques à l’échelle locale, régionale ou continentale
  • Gammamétrie et mesures dosimétriques de sédiments et de roches
  • Analyses paléomagnétiques sur roches et sédiments (échantillonnage, préparation physique des échantillons, mesures, interprétation des données)
  • Mesure de susceptibilité magnétique de niveaux sédimentaires et/ou archéologiques

Moyens humains

  • Un PR MNHN
  • Un DR CNRS
  • Un MC MNHN,
  • Une IE CNRS en charge du laboratoire de paléomagnétisme
  • Un IE à mi-temps chargé de la préparation des échantillons pour les datations U/Th
  • 1 ITA AJT MNHN (A. Sow, pour 20 % de son activité)

Moyens techniques

ESR et ESR-U/Th :

  • Un Spectromètre ESR modèle EMX (Bruker)
  • Quatre spectromètres alpha double-chambres (ORTEC-AMETEC)
  • Deux spectromètres gamma coaxiaux (ORTEC-AMETEC)
  • Un spectromètre gamma puits (ORTEC-AMETEC)
  • Un spectromètre gamma portable INSPECTOR 1000 (Canberra)
  • Un spectromètre gamma portable DigiDart-LF (ORTEC)
  • Un simulateur solaire SOL 2
  • Un osmoseur (DIAMOND)
  • Un osmoseur (Milli-Q)

Échantillonnage et prélèvements :

  • Une micro-scie pour les échantillons d’os ou de dent
  • Une broyeuse
  • Une fraise de dentiste
  • Une lunette de chantier + trépied + mire
  • Un télémètre laser (LEICA)
  • Deux GPS
  • Une tarière à main
  • Une loupe binoculaire
  • Deux balances de précision

Paléomagnétisme :

  • Un magnétomètre JR6 (AGICO)
  • Un magnétomètre de terrain (Molspin)
  • Un four à désaimanter (Magnetic Measurments Thermal Demagnetizer MMTD 18)
  • Une bobine de désaimantation à fort champ alternatif (Agico)
  • Un tunnel en champ nul
  • Un susceptibilimètre Bartington MS2
  • Un détecteur à double fréquence (0.46 et 4.7 kHz) MS2B (Bartington)
  • Une sonde de terrain MS2K ou sonde de terrain (Bartington)
  • Une tronçonneuse de laboratoire disque simple, Ø 250 mm (Brot technologies)

Utilisateurs

  • Enseignants-chercheurs et chercheurs
  • Post-doctorants et doctorants
  • Etudiants Master 1 et Master 2
Publié le : 23/04/2020 18:58 - Mis à jour le : 08/09/2022 14:42